3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

Seniors! Ne vous fiez pas trop aux règles empiriques financières si vous vous souciez de votre santé mentale

« En règle générale, vous ne devriez probablement pas faire de sieste maintenant, car c'est une journée de travail », m'a dit ma fille l'autre jour. Et elle a raison. Elle me l'a dit un lundi aussi. De plus, j'étais paresseux toute la matinée. Dans l'ensemble, ce fut un début de semaine fantastique.
Ne comptez pas trop sur les règles financières de Pouce. Si vous avez soin de votre santé d' esprit
Mais à quoi bon faire pour moi de rester assis devant l'ordinateur à regarder mon écran d'ordinateur? Ne serait-il pas préférable pour moi de faire une sieste, de me sentir énergisé par la suite et d'être plus productif ? "Je vais faire une sieste maintenant et trouver un moyen de gagner de l'argent avec ça" et je suis parti.

Les règles empiriques régissent-elles votre vie financière?

Si vous vous tenez au courant des nouvelles et des informations financières, vous savez une chose, c'est qu'il existe de nombreuses règles empiriques liées à votre argent. Qu'il s'agisse de déterminer le montant d'argent dont vous avez besoin sur votre compte de retraite à mesure que vous vieillissez, le montant d'assurance-vie nécessaire au montant de la maison que vous pouvez vous permettre, il existe des règles empiriques conçues pour vous guider.

Crise financieres seniors
Malheureusement, les règles de base sont un peu générales. Ils ne tiennent pas compte de votre situation individuelle, et vous pourriez constater que votre règle de base préférée ne reflète pas vraiment vos besoins actuels ou les conditions actuelles du marché. Si vous passez toute votre vie à suivre toutes les règles de base jusqu'au départ, cela pourrait vous faire économiser trop peu ou travailler trop longtemps.

Les problèmes avec les règles empiriques

Le plus gros problème avec toute règle empirique est le fait qu'elle est générale et non spécifique à votre situation. En fin de compte, votre situation n'est pas comme celle de tout le monde. Prenons l'assurance-vie par exemple. Beaucoup de gens disent que vous devriez prendre votre salaire annuel et le multiplier par 10 pour obtenir le montant d'assurance-vie que vous devriez souscrire. Cependant, cela ne tient pas compte du nombre de personnes à charge que vous avez ou de ce que vous espérez accomplir avec le paiement si vous décédez de manière prématurée. Au lieu de cela, des facteurs tels que le montant de vos dettes, si vous souhaitez payer les études collégiales de vos enfants ou si vos autres œuvres sont importantes. Pour certaines personnes, une couverture de 10 fois le salaire ne suffira pas, alors que c'est beaucoup trop pour d'autres.

Un autre problème avec les règles empiriques est qu'elles peuvent être déroutantes. Beaucoup pensent que dans le climat actuel, la règle empirique de retrait de 4 % pour les comptes de retraite est claire comme de la boue. Cette règle empirique dit que vous devriez pouvoir retirer 4% du solde de votre compte chaque année et l'augmenter avec l'inflation sans manquer d'argent pour une retraite de 30 ans. Cela se traduit par un besoin de 25 fois vos dépenses économisées au moment de votre retraite.

Mais avec un rendement des obligations inférieur à la moyenne historique et des actions à une valorisation élevée, certains experts disent maintenant que 2,5% est plus susceptible d'être le taux de retrait durable à l'avenir. C'est facile à dire pour les universitaires, mais retirer 2,5 % au lieu de 4 % signifie qu'au lieu d'avoir besoin d'économiser 25 fois les dépenses, vous devez maintenant économiser 40 fois vos dépenses prévues. C'est comme vous demander d'avoir tout d'un coup 58% de plus dans votre pécule. Vous n'appuyez pas simplement sur un interrupteur pour que cela se produise.

D'autre part, Fidelity est l'un des plus grands gestionnaires d'actifs au monde avec près de 10 000 milliards d'actifs clients et leur règle de base pour leurs clients est d'économiser 10 fois leurs revenus. Maintenant, je sais que les revenus et les dépenses sont deux mesures totalement différentes à utiliser, mais 10 fois contre 40 fois? C'est une différence gigantesque. Dans le monde réel, vous parlez de quelqu'un qui a été frugal toute sa vie et qui investit dans tous les bons investissements par rapport à quelqu'un qui en profite généralement et qui a juste un rendement d'investissement médiocre.

Utilisez des règles empiriques comme points de départ

Plutôt que d'utiliser une règle empirique comme dernier mot sur votre situation financière, utilisez-la comme point de départ. L'achat d'une maison en est un bon exemple. La règle de base est que vous devriez consacrer environ 30 % de votre revenu aux paiements à domicile. Mais que faire si vous avez un revenu variable? Peut-être qu'il n'est pas sage d'engager une si grande partie dans le paiement de votre maison au cas où vous auriez quelques mois d'arrêt. Pour vous, il serait peut-être plus approprié de limiter vos versements hypothécaires à 20 % de vos revenus.

Cette approche fonctionne pour la retraite, l'épargne pour les jours de pluie et pour d'autres situations également. Une règle empirique peut vous donner une idée générale de la façon de procéder, mais ne vous y fiez pas entièrement. Au lieu de cela, modifiez la situation pour que ce que vous faites corresponde à vos besoins. N'ayez pas peur d'enfreindre les règles.

Une fois réveillé, je suis descendu et j'ai écrit cet article à une vitesse record. J'ai littéralement gagné de l'argent directement lié à la sieste parce que cette idée a lancé le sujet d'aujourd'hui. C'est le truc avec l'écriture. Parfois, vous avez des bloquages et vous êtes coincé pendant des heures alors que vos doigts sont gelés sur le clavier. D'autres fois, les mots semblent apparaître à l'écran comme par magie tandis que vos doigts continuent de taper et de taper apparemment sans trop y penser.

« Prenez ça, règle d'or »!

Comment suivre ses actifs gratuitement

j'ai commencé à suivre mes actifs sur Personal Capital. Jusqu'à présent, je n'utilise que le service gratuit et je n'ai plus besoin de me connecter à tous les différents comptes juste pour tirer les chiffres. Et avec un seul écran affichant tous mes actifs, il est beaucoup plus facile de savoir quand je dois rééquilibrer ou où j'en suis sur la voie de l'indépendance financière.

Ils ont développé cet analyseur de frais assez astucieux qui vous montrera si vous payez trop de frais, ainsi qu'un outil de vérification des investissements pour vous aider à déterminer si votre allocation d'actifs correspond à votre profil de risque. La plateforme prend littéralement quelques minutes pour s'inscrire et son utilisation est gratuite en suivant ce lien ici . Pour ceux qui essaient de créer de la richesse, Personal Capital vaut le détour, ses concurrents.

Quelle règle d'or suivez-vous? Je sais à qui je veux faire confiance, mais lequel est le meilleur choix? Merci de donner vos conseils ci-dessous!

Production 3age-seniors

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire