3age-seniors

COMMENT ÉLIMINER LE DÉSORDRE PEUT VOUS AIDER À TROUVER LA LIBERTÉ ET LE BONHEUR SENIORS

Je suis tombé sur cette citation sur l'élimination du désordre sur entre autres un site Web médical et cela m'a semblé être le moyen idéal d'examiner l'énigme du « trop de choses » avec laquelle je suis encore aux prises.

Un expert en organisation a déclaré à propos des effets délétères d'avoir trop de désordre dans votre maison : « Si vous avez autant de choses, cela vous entraîne dans le passé ou vous entraîne dans le futur et vous ne pouvez pas vivre dans le présent ».

Passé et futur : une excellente façon de penser seniors au désencombrement

C'est une excellente façon d'analyser votre fouillis, en ce qui me concerne. Cela permet d’avoir une variété de biens, d’une part. Il ne s’agit pas de conseils sur la manière de réduire vos affaires à l’essentiel. Au lieu de cela, il se concentre sur l'effet traînant d'être entouré de trop de choses qui vous rappellent des temps passés ou des tâches que vous n'avez pas accomplies.

Comment eliminer le desordre seniorsCette façon de voir le désordre est nouvelle pour moi et je l’aime bien. Le conseil très populaire, souvent cité dans le livre à succès La magie du rangement, sur le fait de tenir chacun de mes biens dans ma main et de voir si cela m'apporte de la joie, je ne le fait tout simplement pas pour moi.

Premièrement, je n'ai pas assez de temps sur cette terre pour toucher chaque objet que je possède, un par un, et communier avec lui afin de déterminer sa valeur de joie.

Est-ce que cela inclut chaque stylo dans mon tiroir? Chaque carte de vœux dans ma réserve? Chaque paire de boucles d'oreilles? Chaque tasse à mesurer? Pouah.

Deuxièmement, je possède de nombreux biens dont je sais déjà qu'ils ne m'apportent pas de joie ou qui, en fait, m'apportent de la tristesse mais dont je ne m'en séparerais pour rien au monde. Des choses qui appartenaient à ma mère. Le vase penché sur le côté que mon fils m’a fabriqué il y a des millions d’années.

Photos de mon mariage la première fois que je me suis marié. Ils sont importants pour moi. Ils sont sentimentaux. Je les garde.

Je ne suis pas un collectionneur, d'ailleurs, au cas où vous vous poseriez la question. Mais j'ai trop de choses qui me tirent vers le bas. Et maintenant, j’ai une manière différente de décider de l’aborder.

À la recherche d'éléments « à faire » qui m'entraînent dans le passé ou le futur

Maintenant, je cherche à inspecter ma maison à la recherche de tous les objets « à faire » – et souvent des piles d'objets – qui sont placés autour de ma maison. J'avoue qu'il y en a beaucoup. Ils sont en effet source de mauvais sentiments. Je suis prêt à me concentrer uniquement sur les choses au sujet desquelles j'ai dit, peut-être mille fois : « Je vais [trier, faire, lire, classer] cela ».

Il peut s'agir d'organiser des piles de livres , dont je sais que je n'ai pas vraiment besoin de les conserver. Il s’agit peut-être de travaux d’aiguille que j’avais l’intention de faire pour mes enfants et que j’ai maintenant l’intention de faire en préparation pour mes petits-enfants. Il peut s'agir de photographies que j'ai l'intention de trier méticuleusement, en les étiquetant chacune par date et par événement.

Désencombrer ne signifie pas nécessairement jeter

Je peux désormais faire face à ces choses qui me font me sentir mal avec une intention différente : les ramener dans le présent ou les bannir de ma situation de vie quotidienne. Pour cette collection de livres, je vais les attaquer avec quelques sacs, dans le but de remplir ces sacs avec les livres que je peux admettre que je n'ai pas besoin de garder. Ils iront chez les Amis de la Bibliothèque. Ensuite, j'organiserai le reste. Un peu de bannissement, plus un peu de déplacement d'éléments du « Je dois faire quelque chose avec ça » vers une partie organisée de ma vie actuelle.

Les projets d'artisanat que je vais soit offrir, soit stocker avec ma réserve de cadeaux. (J'ai toujours une réserve de choses que j'achète pour mes proches chaque fois que je trouve des choses qui leur plairont ; je les garde jusqu'au prochain anniversaire ou aux prochaines vacances). De cette façon, je ne ressens pas le besoin de terminer ces projets maintenant. . Je terminerai chacun d'eux lorsque le moment sera venu de les offrir en cadeau. Ils passeront de « Je dois terminer ces projets » à « Cadeaux prêts à être offerts ». Lorsqu'un événement survient pour l'un de ces projets, je serai motivé pour en réaliser un.

Les photos que je mets dans des boîtes par époque en fonction de ma vie et de celle de mes enfants, et je ne vais pas les trier par ordre ou par date exacte comme j'avais prévu de le faire. Je n'ai pas besoin de créer la Bibliothèque du Congrès ici; J'ai juste besoin d'organiser une collection de photos facile à parcourir dont je peux profiter quand je veux les regarder, et que mes enfants peuvent parcourir chaque fois que l'envie leur vient. Ils n'ont pas besoin de trouver « Premier jour d'école 1991 », « Noël 1987 » ou « Halloween 1993 ». Je pense que « les années de bébé » ou « les années de collège » suffiront. Que je peux y arriver.

Il ne s'agit pas vraiment de choses, mais des exigences que vous vous imposez seniors

Conquérir trop de choses, c'est lâcher prise, être plus raisonnable sur ce qui peut être accompli dans un laps de temps raisonnable et abaisser les normes parfois ridicules que vous vous êtes fixées.

J’aime cette nouvelle façon de lutter contre le désordre. Cela me rapprochera du sentiment de liberté et de possibilités auquel je aspire – l’idée que si je voulais faire mes valises et déménager un jour, ce ne serait pas une tâche insurmontable. La liberté et les possibilités sont l’essence même de la vie, n’est-ce pas?

Avez-vous pensé à désencombrer votre maison cette année? Avez-vous plusieurs objets dans votre maison qui vous donnent l'impression que vous n'avez pas accompli ce que vous êtes censé faire? Avez-vous déjà pensé à quel point le désordre pourrait restreindre vos choix dans la vie? Veuillez vous joindre à la conversation.

Production 3age-seniors d’après un texte de l’auteur KAREN VENABLE

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Mullon
    • 1. Mullon Le 14/06/2024
    Bonjour Mr/Mme,
    C'est dans le souci d'aider les particuliers et entreprises à relever leurs situations financières, que je donne la possibilité à toutes personnes de bonne foi ayant besoin d'un crédit, d'un financement ou d'un crédit, de faire une demande de crédit à court et long terme sur un taux d'intérêt de 2% garantie très appréciable contrairement à celui des banques ou autres structures de crédit et suivant une durée de remboursement laissée à votre choix pour vous aider à faire votre octroi de crédit. Donc alors j'attends le retour de votre mail contenant le montant demandé ainsi que sa duré de remboursement afin que je vous présente les démarches pour l'obtention du crédit.
    mullonpierre@outlook.fr
    Merci et mes sincères salutations.
    A vous lire cordialement.

Ajouter un commentaire