3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

UNE ODE AUX FEMMES SENIORS: PENCHEZ-VOUS VERS L'ÉGALITÉ QUE VOUS MÉRITEZ

Les femmes sont des créations incroyables! Nous avons été mythifiés, idéalisés, idolâtrés, adorés, patronnés, présentés comme des parangons de vertus et peints comme des anges déchus. C'est pourquoi j'aime être une femme et j'adore ressentir le féminin au plus profond de moi-même. Et je vénère aussi ce que représente une femme dans la mythologie, la psychologie et la société.

Il ne s'agit pas seulement du yin au yang masculin, car nous sommes tous à la fois féminins et masculins. C'est que le pouvoir de la femme réside dans notre connectivité.

Qui sommes-nous vraiment?

Les femmes sont nourricières par nature, et nous possédons des capacités nuancées et des compétences impressionnantes qui reflètent notre intelligence et nos sensibilités. Nous voyons souvent au-delà de ce qui résonne dans la vie extérieure et utilisons notre vie intérieure, nos passions et nos rêves pour comprendre et être conscient de nos rôles naturels.

En tant que femmes, nous reconnaissons rapidement nos vulnérabilités et nous savons que la croissance et la transformation sont nécessaires pour atteindre notre potentiel humain. Nous savons également que pour atteindre ce potentiel, nous devons revendiquer le niveau élevé de notre bien-être.

Egalite hommes femmes seniors

D'où venons-nous?

Les femmes viennent d'un endroit qui reflète principalement notre cœur. Nous entendons de notre cœur, nous écoutons avec notre cœur et nous agissons de notre cœur. Nous nous dépassons en tant que genre parce que nous sommes conscients que notre force et notre courage viennent d'un endroit qui est forgé par le respect de soi et la grâce.

J'ai été élevée par une mère féministe qui n'avait aucune idée qu'elle était féministe. Estelle est née en 1911. Un an avant sa naissance, le mouvement des femmes a commencé à se faire entendre en France. Marie de Gournay au XVII e siècle ou Olympe de Gouges pendant la Révolution française prônent déjà l'égalité des sexes. Il y a 70 ans, les femmes votaient pour la première fois en France! Le 21 avril 1944, le général de Gaulle octroie par ordonnance dans le cadre du gouvernement provisoire d'Alger, le droit de vote aux femmes françaises.

Ma mère est allée travailler immédiatement après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires et a subvenu non seulement à elle-même, mais aussi à sa mère. Bien qu'elle se soit mariée à 20 ans, elle n'a jamais cessé de s'autonomiser, elle n'a jamais douté de ses capacités et elle ne s'est jamais retirée face à la lutte, aux préjugés ou à la menace.

Le mouvement des femmes appartenait à ma mère, mais elle n'a jamais eu l'idée de le revendiquer parce qu'elle s'appuyait sur l'égalité qu'elle méritait.

Le premier souvenir que j'ai de ma mère qui s'est autonomisée a été lorsqu'elle a acheté une machine à laver automatique qui venait juste d'arriver sur le marché. Elle l'a fièrement affiché dans le sous-sol de notre maison. C'était en 1951, et la planche à laver était de l'histoire.

Ma mère s'est non seulement tenue au courant des dernières commodités modernes, mais aussi de la pensée avancée et des nouvelles idées. Apprenant à vie, Estelle croyait en l'épanouissement personnel et à la nécessité d'être créative.

Féminité et féminisme seniors

Les femmes peuvent-elles gagner l'égalité et porter des jupes volantes et être complimentées par les hommes pour leur parfum? Les femmes peuvent-elles revendiquer l'égalité des droits sans devenir des harpies francisées politiquement correctes? Les féministes peuvent-elles être féminines?

Selon ma mère, les femmes pouvaient être tout ce qu'elles voulaient être, et la vie serait excitante et abondante.

Parce qu'elle a été libérée tôt dans la vie et qu'elle a ensuite prêté peu d'attention au mouvement des femmes dans les années 70, son mantra était: Vous pouvez accomplir tout ce que vous voulez avec une bonne planification, de la ténacité et un peu de chance .

Ma mère était une femme senior magnifique à l'intérieur qu'à l'extérieur. Elle s'est habillée comme un mannequin, a cousu ses propres vêtements (elle aurait pu être une créatrice) et n'est jamais allée sans maquillage et paire de bas. Depuis ses modestes débuts, elle est devenue une bâtisseuse et elle était toujours aussi forte dans ses 90 ans.

De la clarté à l'autonomisation

L'autonomisation signifie l'égalité. Avant que l'égalité ne se produise, nous devons avoir un esprit clair et un plan dédié à la qualité de notre vie.

Nous seniors avons maintenant 60 ans et plus, et nous avons travaillé avec constance et diligence et avons suffisamment fait pour prendre notre retraite. Nous avons fait des choix personnels qui ont ajouté de la valeur à nos expériences de vie.

Peut-être avons-nous économisé une partie de nos salaires et sommes-nous partis pour de merveilleuses vacances. Ou, si nous n'aimions pas notre situation de travail, nous l'avons modifiée et avons démarré nos propres entreprises. Essentiellement, nous avons passé des décennies à créer notre propre statut dans la société.

Nous nous sommes autonomisés en utilisant notre capacité à nous adapter aux circonstances, notre volonté de collaborer, la nécessité de faire preuve de responsabilité, en nous rappelant toujours que le cœur était le centre de notre être. En ce moment, nous sommes la preuve vivante que les compétences qui nous sont chères nous ont donné l'égalité que nous méritons.

Quel est votre rôle dans la société aujourd'hui?

L'égalité des droits des femmes reste une question permanente et un problème permanent, quelles que soient les crises mondiales actuelles. Pendant tant de décennies au 20 e siècle, les femmes se sont simplement conformées à une version idéalisée de la perception masculine.

Une partie de ce qui a fait le succès du féminisme était la façon dont les femmes, dans différentes situations, ont développé leurs propres variations et se sont adaptées aux changements à mesure que nos normes culturelles se développaient.

Gloria Steinem, l'autre visage du mouvement féministe des années 70 en Allemagne et en France se nourrit essentiellement de trois courants de pensée qui proposent déjà avant les années 70 une analyse critique de la situation des femmes :

le féminisme radical du Women’s Lib des États-Unis, la pensée existentialiste de Simone de Beauvoir dans Le deuxième sexe et une révision du paradigme psychanalytique inspirant et les représentantes de « l’écriture féminine » et la Nouvelle gauche qui s’interroge sur les rapports entre sexualité et révolution.

Senior à 60 ans et au-delà, nous voulons continuer à réussir dans notre vie personnelle, nous appuyer sur l'égalité que nous méritons. L'égalité n'est pas seulement importante pour notre estime de soi, mais elle est cruciale pour atteindre l'équilibre après 60 ans.

L'équilibre repose sur la connaissance de la façon dont chaque partie de notre vie s'articule ensemble, toutes nos passions et nos rêves sont intégrés dans une structure holistique qui guide notre bien-être. L'équilibre nous permet de rester motivés et plus conscients de nos besoins individuels et de la capacité de prendre soin des préoccupations émotionnelles des autres.

Les femmes sont clairement des créations étonnantes.

Comment avez-vous fêté le Mois international de la femme? Selon vous, qu'est-ce que le fait d'être une femme est si spécial? Quel souvenir de votre propre mère vous inspire à être une femme féminine qui s'appuie sur l'égalité qu'elle mérite? Nous serions ravis de lire vos pensées et vos histoires seniors, alors n'hésitez pas à les partager ci-dessous!

Traduction 3age-seniors d’un texte de l’auteur JOAN FRANCES MORAN

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire