3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

Joyeux anniversaire pour vos 64 ans Isabelle Adjani

Découvrez la vie d'Isabelle Adjani de sa jeunesse à nos jours au travers d’interviews, vidéos, musiques et photos. Elle débute à 14 ans au théâtre, entre à 17 ans à la Comédie-Française, devient célèbre dans les années 1970 grâce à la télévision puis au cinéma et passe  rapidement star. Elle interprète souvent des personnages névrosés, fragiles, mystérieux, perturbés, déments ou psychologiquement instables.

 

Sa Jeunesse

Isabelle Adjani voit le jour le 27 juin 1955 à Paris, naît d'un père français d'origine algérienne garagiste et d'une mère allemande, elle a un frère cadet Éric photographe, décédés le 25 décembre 2010. Elle fréquente les cours d’art dramatique dès l’âge de 12 ans. Isabelle Adjani n'a que 14 ans lorsqu'elle interprète son premier rôle dans Le Petit Bougnat alors qu’elle est encore au lycée, à Courbevoie. Joue à seize ans dans Faustine et le bel été avec des jeunes premiers comme Francis Huster et Jacques Weber.

Ses films

Au cinéma, elle est révélée au grand public en 1974 grâce à son rôle de jeune fille en rébellion contre son père dans La Gifle avec Lino Ventura dont le succès la propulse au rang des jeunes actrices françaises les plus en vue.

Remarquée par le réalisateur François Truffaut. Après avoir vu L'École des femmes et le film La Gifle, offre le rôle titre de son prochain film, L'Histoire d'Adèle H. L'histoire revient sur l'amour passionné et obsessionnel non réciproque d'Adèle Hugo, fille de l'écrivain Victor Hugo, pour un lieutenant britannique. L'administrateur général de la Comédie-Française, s'oppose au projet et propose à Isabelle Adjani de la nommer Sociétaire de l'institution afin de la retenir en son sein. L'actrice hésite mais, attirée par le rôle et la perspective de travailler avec François Truffaut, renonce au théâtre et accepte la proposition du réalisateur. L'actrice évoque une atmosphère de tournage à la fois concentrée, religieuse, mais également tendue, obsidionale, passionnelle, nerveusement éprouvante.  L'Histoire d'Adèle H. connaît un succès critique et commercial lors de sa sortie en 1975 et Isabelle Adjani se voit nommer pour la première fois au César de la meilleure actrice ainsi qu'à l'Oscar. La critique américaine lui promet un avenir de légende et la compare à Marlène Dietrich, Ingrid Bergman ou encore Greta Garbo.

Elle tournera dans des films comme Le Locataire, Violette et François, Les Sœurs Brontë, Clara et les Chics Types, Possession, L'Année prochaine… si tout va bien,  Tout feu, tout flamme, Mortelle Randonnée, L'Été meurtrier,

 

Subway, Camille Claudel, La Reine Margot,

Paparazzi,  La Repentie, Adolphe, Bon Voyage, Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran,  La Journée de la jupe, Mammuth, De force, David et Madame Hansen,

Sous les jupes des filles, Carole Matthieu, Le Monde est à toi,  Sœurs etc…

En 2009, Isabelle Adjani fait son retour au cinéma après huit ans d'absence avec La Journée de la jupe. Produit par Arte, l'actrice incarne Sonia Bergerac, une professeur de banlieue qui perd ses moyens et prend sa classe en otage. Le projet séduit Adjani notamment par « la force du personnage dans une situation qu'on peut qualifier de paroxystique et dans le cadre du traitement d'un sujet brûlant ». Le film fait sensation au festival de fiction de La Rochelle où il est présenté hors-compétition et, lors de sa diffusion sur Arte en avant-première, établit un record d'audience avec 2,2 millions de téléspectateurs. Il permet à Isabelle Adjani de remporter son cinquième César de la meilleure actrice pour sa prestation et de battre ainsi son propre record, surtout avec un film qui n’était pas destiné à cela. Ce César est la récompense du culot et de la conviction ».

Le succès de La Journée de la jupe lui ayant permis de revenir au premier plan de la scène médiatique, Isabelle Adjani souhaite désormais enchaîner les projets. En 2010, elle fait une apparition dans la comédie sociale à succès Mammuth, dans lequel elle joue le fantôme du premier amour de Gérard Depardieu. La même année, elle prête sa voix au personnage de Mère Gothel dans le film d'animation Raiponce. En 2011, elle partage l'affiche du premier film réalisé par Frank Henry, De force, avec Éric Cantona. Elle y incarne le commandant Clara Damico, chef de la brigade de répression du banditisme. La même année, elle accepte de faire une apparition dans le téléfilm Aïcha, Job à tout prix par amitié pour la réalisatrice Yamina Benguigui.

En 2012, elle joue un rôle, initialement prévu pour Alain Delon, transformé en personnage féminin, celui d'une femme souffrant d'amnésie post-traumatique, David et Madame Hansen.

Elle tournera une quarantaine de films aux cinema et une dizaine pour la télévision.

Ses pièces au théâtre

En 1972, Isabelle Adjani entre à la Comédie-Française. Elle joue avec la troupe de Robert Hossein, dans La Maison de Bernarda Alba avec Annie Ducaux. La pièce est un triomphe et sera reprise plus tard au Théâtre de l'Odéon. En 1973, Annie Ducaux recommande sa partenaire à Jean-Paul Roussillon qui prépare une mise en scène de L'École des femmes de Molière à la Comédie-Française et cherche l'Agnès idéale.
Elle tient ensuite le rôle-titre d'Ondine de Jean Giraudoux, mis en scène au Français.

En 1999, l'acteur Robert Hossein, devenu directeur du Théâtre Marigny à Paris, réussit à convaincre Isabelle Adjani de faire son retour au théâtre avec La Dame aux camélias d'après Alexandre Dumas. Lorsqu'elle commence les répétitions, l'actrice, sans cesse sollicitée pour un entretien, refuse tout contact direct avec la presse. La pièce est jouée pendant quatre mois, et 107 représentations, à guichets fermés. Pour Robert Hossein, « Isabelle est allée jusqu'au bout d'elle-même. Tous les soirs, le miracle a eu lieu. Tous les soirs, le public a été sensible à une actrice totalement authentique, qui me rappelle les grandes comme Sarah Bernhardt ».

Après trois nouvelles années d'absence, Isabelle Adjani fait un retour sur les planches du théâtre Marigny à l'automne 2006, pour incarner le rôle titre de la pièce : La Dernière Nuit pour Marie Stuart, reine d'Écosse et de France, décapitée en 1587. Le rôle de Marie Stuart permet à Isabelle Adjani d'interpréter un nouveau rôle tragique.

Entre la comédie française et hors comédie française, elle interprétera 22 pièces de théâtres. En 2019  Opening Night et La Fin du courage.

Son album de chansons

Elle entame parallèlement une carrière de chanteuse. Serge Gainsbourg lui compose un album entier en 1983, sur lequel figure le tube « Pull marine ».

Sa vie sentimentale

Côté vie privée, Isabelle Adjani a deux fils : Barnabé Saïd de son union avec le réalisateur Bruno Nuytten et Gabriel Kane de son union avec l’acteur irlando-britannique Daniel Day Lewis. Étincelante à la scène, à la ville, Adjani entretient plutôt le mystère. Ses amours tumultueuses avec le compositeur Jean-Michel Jarre viennent cependant défrayer la chronique dans les années 2000.

En 2004, elle entame une relation avec le neurochirurgien Stéphane Delajoux. Le couple se sépare en 2009. Elle déclare : Mais là, j’ai pris l’habitude de vivre seule où installerais-je aujourd’hui cet éventuel amoureux ? Je vais bien, je me sens bien dans mon corps.

ses récompenses

Elle a reçu à cinq reprises le César de la meilleure actrice, un record inégalé, pour Possession, L'Été meurtrier, Camille Claudel, La Reine Margot et La Journée de la jupe. Elle a par ailleurs été nommée deux fois à l'Oscar de la meilleure actrice, pour L'Histoire d'Adèle H. et Camille Claudel. Outre le français, Isabelle Adjani parle couramment allemand, anglais et italien. En allemand, elle a interprété le rôle féminin principal de Nosferatu, fantôme de la nuit. Elle a également joué Driver, Possession, Quartet, Ishtar et Diabolique en langue anglaise. Elle est la première comédienne à recevoir un César de la meilleure actrice pour un rôle non francophone en 1982 (dans Possession).

Ses projets futurs

Isabelle Adjani reste une star convoitée et les projets ne manquerons pas.

3age-seniors

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire