3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

Joyeux anniversaire Annie Cordy pour vos 91 ans

Découvrez la vie dynamique d’Annie Cordy de sa jeunesse à nos jours au travers d’interviews, vidéos, musiques et photos. Nom de famille Léonie Cooreman née le 16 juin 1928 à Bruxelles en Belgique, connaitre sa carrière comme chanteuse, meneuse de revue et actrice.

Sa jeunesse

Son papa menuisier , elle a un frère et une soeur. C’est sa maman qui lui donna le goût des chansons en écoutant la TSF de l’époque.

De constitution fragile, dès 8 ans elle pratique la danse, apprend le piano et le solfège, tout cela en continuant les études, elle participe à des galas de bienfaisance. Outre les numéros dansés, elle chante les chansons à succès de l’époque. Des participations aux radio-crochets et concours. Elle débute au Boeuf sur le toit à Bruxelles, ce qui lui permet d’être remarquée par le directeur artistique du Lido qui la convainc de venir à Paris comme meneuse de revue au Lido ou elle débarque en mai 1950. La scène sera toute sa vie.

 

Vie sentimentale

Annie rencontre à 20 ans en 1951 François-Henri Bruneau dit « Bruno » qui devient son mari et manager, elle l’épousera le 3 février 1958. Le couple vivra main dans la main pendant trente ans, jusqu'au décès de “Bruno” en 1989. À l'époque, l'artiste confiait : « Quand j'ai perdu mon mari, je peux vous assurer que je suis partie en miettes". Malgré son chagrin le soir même elle était sur scène.

 

Meneuse de revue

Pour le Lido et l’ABC avec Georges Guétary et Bourvil dans l'opérette "La Route fleurie". Elle accompagne également la caravane du Tour de France.

Ses succès comme chanteuse

Annie Cordy sera une grande vedette populaire (notamment auprès des enfants voyant en elle la mamie idéale) crée l'évènement grâce à ses accoutrements, à chaque passage télévisé.

Annie Cordy enregistre ses premiers succès: Les trois bandits de Napoli, Bonbons Caramels, Fleur de papillon, Léon, La tantina de Burgos, La ballade de Davy Crockett, etc. Ce qui l'imposent comme chanteuse.
elle passe en vedette à l’Olympia et Bobino, reçoit le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros  pour la chanson Oh Bessie ! En avril 1956, elle chante pour les fiançailles de Grace Kelly et du prince Rainier lll de Monaco. C'est l'Amérique qui l'accueille : le Plazza de New York, le Copacabana de Rio de Janeiro, ensuite Cuba, México, Porto Rico. On lui propose un contrat pour une grande comédie musicale aux États Unis, mais Bruno son manager et mari n'aime pas l'Amérique. Par amour, elle le suit, abandonnant une carrière internationale prometteuse.

En 1957, elle commence une nouvelle opérette, Tête de Linotte, avant de retrouver Luis Mariano dans Visa pour l'Amour. Bourvil dans Ouah ! Ouah !. Avec Darry Cowl comme compositeur et partenaire, elle crée Pic et Pioche en 1967 et en compagnie de Pierre Doris Indien vaut mieux que deux tu l'auras.

En 1964, elle retrouve la scène de Bobino pour une rentrée parisienne. En février 1965, sur les conseils de Maurice Chevalier, elle présente aux Parisiens un véritable « Show », où chaque chanson donne lieu à une mise en scène, à des ballets et à des costumes : Annie Cordy en deux actes et 32 tableaux. Un an plus tard, elle enchaîne sur une tournée internationale qui la mène de Berlin à Madrid, en passant par Moscou où elle retournera pour dix-neuf concerts l'année suivante.

En 1972, elle crée la version française de Hello, Dolly! ce qui lui vaut l'Award de la meilleure show-woman européenne, triomphe avec Nini la Chance et Envoyez la musique !

Malgré tout cela, elle continue d'enregistrer des chansons qui rencontrent le succès auprès du public :Cigarettes, Whisky et P’tites Pépées, Hello le soleil brille (no 1 durant 26 semaines en 1958), Nick nack paddy whack, Salade de fruits, Un clair de lune à Maubeuge, Six roses, Le p'tit coup de chance, T'as vu Monte Carlo, Hello, Dolly!, La bonne du curé (plus d'un million de disques vendus en 1974), Frida oum papa, La bébête, Ça ira mieux demain, Nini la chance, Le kazou, Señorita Raspa, Tata Yoyo,Cho Ka Ka O, Les enfants de la terre.

Elle enchaîne les galas à un rythme effréné, elle en a fait près de 10 000 et a enregistré plus de 700 chansons qui lui vaudront une douzaine de disques d’or . Lors d'une interview, elle révèle que, en comptant les reprises, les hommages sur les plateaux TV et bien sûr les enregistrements, elle a chanté près de 2 000 chansons.

À partir de 2008, elle participe avec d'autres chanteurs des années 1960 à 1980 aux saisons de la tournée Age tendre et tête de bois.

Elle participe à l'album de Thierry Gali "Il était une fois", en soutien de l'action de l'Unicef, puis au single "Je reprends ma route" défendant les droits de l'enfance.

Très énergique et toujours de bonne humeur lors de ses apparitions en public, elle vante les mérites du sourire.

Ses films comme comédienne

Après le succès au cinéma du Chanteur de Mexico avec Luis Mariano et Bourvil,

Elle débute le 7ème art avec "Si Versailles m'était conté" de Sacha Guitry en 1953, puis enchaîne "Poisson d'avril" avec Bourvil et Louis de Funès, "Bonjour sourire" avec Henri Salvador et surtout "Le chanteur de Mexico" avec Luis Mariano et Bourvil.

En 1969, Annie Cordy tourne Le Passager de la pluie, où elle dévoile un talent dramatique, qui sera confirmé dans Le Chat aux côtés de Jean Gabin et Simone Signoret, dans Rue Haute elle obtient l’Award de la meilleure comédienne en 1976. Un été après l'autre (1989).

Elle apparaît également dans plusieurs films populaires : Elle court, elle court la banlieue, La Vengeance d’une blonde, Madame Edouard, Disco, Le crime est notre affaire, elle effectue le doublage de voix dans des dessins animés comme Pocahontas et Frère des ours. 19 de ces films ont dépassé le million d'entrées en France.

2015 le film Les souvenirs, où Annie Cordy tient le rôle principal, aux côtés de Mathieu Spinosi, Michel Blanc, Chantal Lauby et Audrey Lamy  Les critiques sont unanimes pour souligner la performance de la chanteuse.

2016, elle monte les marches du Festival de Cannes pour un film dans lequel elle joue, Le cancre avec Paul Vecchiali, Catherine Deneuve et Mathieu Amalric.

Elle tourne dans une quarantaine de films dans sa carrière.

A 91 ans, la comédienne s'autorise encore à rêver, des projets pleins la tête. Récemment, elle tournait dans le film de Jean-Pierre Améris, Illettré, ou encore dans un court-métrage de Delphine Corrard.

Ses apparitions télévisés comme actrice, chanteuse, invitée sur les plateaux, publicités

1981, une série télévisée Madame S.O.S. Elle tient le rôle principal dans plusieurs autres téléfilms au cours de la décennie. Dans les années 1990, elle tourne aux côtés de Charles Aznavour dans Baldipata, Sans Cérémonie, Baldi et Tini et Passage du Bac.

Elle tourne dans les séries Fabien Cosma et Le tueur avec Roland Magdane.

Elle joue dans le prime-time de Scène de ménages ou elle incarne le rôle de la grand-mère de Marion. elle joue dans un épisode de la série de France 2 Y’a pas d’âge, dans la série Chefs.

Durant sa carrière, elle tourne dans une trentaine de séries télévisées et téléfilms.

1970 et 1980, elle est l'une des invités les plus récurrentes des plateaux télés, comme ceux des Carpentiers, Danièle Gilbert ou Michel Drucker.

Dans ces émissions, elle aura fait des duos avec la majorité des stars de l'époque, Sacha Distel, Dalida, Petula Clark, Sheila, Jacques Dutronc, Mireille Mathieu, Julio Eglesias, Enrico Macias, etc.

Elle a été de nombreuses fois invitée du Gala de l’union des artistes.

De nombreuses émissions lui sont régulièrement consacrées.

Elle présente des émissions télévisées.

Elle participe au concert des Enfoirés, où elle chante notamment Une Belle Histoire avec Alain Souchon et Francis Cabrel.

Présente une série de documentaires sur l'histoire de la Belgique diffusée sur RTBF.

Elle est encore aujourd'hui une personnalité très régulièrement invitée des plateaux télés, comme La méthode cauet, Tous ensembles, Les enfants de la télé, C’est au programme, Les années bonheur, Le plus grand cabaret du monde, Vivement dimanche, Les grands du rire, Chabada, Les chansons d’abord, Questions pour un champion spéciale idoles, C à vous, Le morning live et Touche pas à mon poste.

Elle est également souvent invitée pour des émissions hommages. Émissions en prime-time,Tous vos amis sont là ou c’est votre vie, présentée par Stéphane Berne, avec de nombreux invités.

Publicités pour canapés-lits, bière, parapluie, robots ménager, javels.

Ses pièces au théâtre

Madame sans gêne, La Mienne s'appelait Régine,  Merci Apolline, Mademoiselle Plume, Sacrée Gladys, La célestine, Six heures au plus tard, Les joyeuses commères de windsor, Lily et Lily, Laissez-moi sortir.

Ses décorations Belges

Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres
Officier de l'ordre de Léopold
Commandeur de l'ordre de la Couronne

Les honneurs

Citoyenne d'honneur de la Ville de Bruxelles (2004)

À l'occasion des 90 ans d'Annie Cordy, Bruxelles lui rend hommage lors de l'édition 2018 de l'Ommegang, début juillet, en donnant son nom à un lieu célèbre de la ville, ainsi qu'en dévoilant une fresque à son effigie.

Son titre de noblesse

2004 Annie Cordy a reçu des mains du roi des Belges, Albert II, les lettres patentes accordant à Léonie Cooreman « concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne ». Devise : « LA PASSION FAIT LA FORCE »

Le 27 mai 2019 Annie Cordy : à presque 91 ans elle reçoit un prix d'interprétation à Cannes.

3age-seniors

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire