3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

TROUVER VOTRE IKIGAI ET SON BUT À LA RETRAITE

Ikigai ikigai test mot japonais

Ce week-end, je me suis demandé comment j'allais gérer ma retraite «trouver un but à la retraite». C'est une question que beaucoup de seniors se posent.

Pour beaucoup, il faut trouver des points d'intérêt pour trouver le sens spirituel profond de sa vie. Cela peut ne pas sembler pertinent lorsqu'il est utilisé dans le contexte de la retraite. C'est pourquoi j'aimerais le regarder plus attentivement.

40 ans au travail ont donné une structure et une signification à votre vie.

Au environ de la quarantaine, la plupart d'entre nous se sont certainement réveillés du lundi au vendredi avec l'aide d'un réveil. Le travail nous a apporté certaines satisfactions ne serait ce que le faite de gagner de l'argent.

Ces années ont été principalement axées sur le revenu, lorsque nous avons gravi les échelons dans les entreprises pour augmenter nos revenus, éduquer nos enfants et créer de la richesse en investissant et en achetant des actifs.

La plupart d'entre nous, alors que nous atteignons la soixantaine, ont déjà des investissements qui nous procureront des revenus lorsque nous cesserons de travailler.

Pour la grande majorité d'entre nous, cependant, atteignant nos 60 ans dans la deuxième décennie du 21ème siècle, ce revenu ne sera pas suffisant pour maintenir le niveau de vie auquel nous nous sommes habitués.

Cela nous laisse avec les options suivantes:

  • Couper nos dépenses, et / ou

  • Continue de travailler

Si nous choisissons de continuer à travailler, nous pouvons choisir de travailler à temps plein ou à temps partiel, des horaires flexibles ou une routine fixe. Nous pouvons également choisir de continuer à travailler dans le domaine que nous avons connu toute notre vie, ou nous pouvons sortir de cette zone de confort et vous créez le job de vos rêves pour travailler dans un domaine qui vous passionne.

Trouver votre raison de se lever le matin

Cela m'amène à ce mot Japonais Ikigai, traduit vaguement comme «votre raison de se lever le matin».

Il se réfère à la source des valeurs dans votre vie, ou les choses qui rendent votre vie utile. Si vous complétez votre revenu à la retraite, vous pouvez choisir de travailler à quelque chose qui allume votre passion et enflamme votre Ikigai test.

Le mot japonais Ikigai est, essentiellement, l'endroit au milieu où les éléments suivants se rejoignent:

  • Ce que tu aimes faire

  • Ce en quoi êtes vous bon

  • Ce dont le monde a besoin

  • Ce que vous pouvez être payé pour

Le chevauchement entre ce que en quoi vous êtes bon et ce que vous êtes payé est votre profession. D'autre part, ce que vous êtes payé et ce dont le monde a besoin, c'est votre vocation.

Le point où ce que vous aimez chevauche ce dont le monde a besoin constitue votre mission. Ensuite, la combinaison de ce que vous êtes bon et ce que vous aimez est votre passion.

Votre mot Japonais Ikigai est le doux endroit au milieu

Quand ces quatre se chevauchent, ils créent ce doux point que nous appelons Ikigai votre but ou votre raison de sortir du lit.

C'est une activité qui vous appelle, qui s'inscrit dans votre domaine de compétence, qui vous récompense et allume votre passion. Ceux qui atteignent ce point spécial dans leur carrière professionnelle vous diront qu'ils n'ont jamais l'impression de faire du «travail» parce qu'il avait trouvé le job de leur rêve.

Beaucoup d'entre nous n'atteignent jamais ce doux point en raison des pressions financières. Mais dans les années 60 et 70, nous avions l'espace nécessaire pour nous réinventer dans notre espace de travail alors que nous travaillons maintenant pour compléter nos revenus de retraite. Nous pouvons prendre en considération notre passion ainsi que notre savoir et nos compétences.

Un bon exemple est la personne qui a toujours travaillé comme administrateur de bureau. Ils ont fait du bon travail parce qu'ils sont organisés, systématiques et commandent le respect.

C'est un travail qui a besoin d'être fait, mais cela ne procure probablement pas la passion. À la retraite, cette personne pourrait se concentrer sur l'organisation d'événements tels que les mariages, les célébrations du 60 e anniversaire, etc.

Ils peuvent être satisfaits en organisant une occasion spéciale. En échange d'un revenu, ils peuvent proposer des événements à organiser.

Un de mes clients a calculé qu'il lui faudrait organiser deux à trois mariages par an pour couvrir les dépenses de son voyage annuel en Thaïlande, sa retraite actuelle ne lui permet pas ce voyage.

Savez-vous ce qui allumerait votre Ikigai? Comment décririez-vous votre but et votre valeur à la retraite? S'il vous plaît partager dans notre forum.

Traduction de l'auteur HILARY HENDERSON


 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire