3age-seniors

Sur les jeunes seniors de 60 à 100 ans, le troisième age et les personnes âgées

3age-seniors

JE M'ASSUME COMME SENIOR! JE DÉCIDE POUR MOI UNE RETRAITE POSITIVE!

Étant le produit d'un père abusif, j'ai grandi comme un individu qui plaît. En essayant constamment de lui plaire, j'ai appris à survivre. Ce faisant, pendant des années, j'ai continué à mentir à mon moi intérieur.

Nous savons tous que nous ne devrions jamais nous mentir, mais non seulement nous le faisons souvent, mais nous recherchons autant de preuves pour confirmer les mensonges que nous racontons.

Auto-déception

L'auto-illusion a beaucoup à voir avec le fait de ne pas avoir le courage de vivre sa propre vie. Nous vivons souvent la vie que les autres attendent de nous, surtout quand il s'agit de travailler.

Par exemple, j'ai toujours ressenti un lien d'intention lorsque je travaillais dans le but d'atteindre des objectifs communs et de résoudre des problèmes avec les autres dans ma vie professionnelle. J'étais certain que cela me rendait totalement épanouie.

Mais imaginez à quel point je me sentais déçu quand, vers la fin de ma carrière, je me suis rendu compte que je vivais dans la vie que les autres attendaient de moi. J'étais devenu un produit des désirs et des besoins des autres et, bien que cela ait été épanouissant d'une manière étrange et confortable, la retraite m'a révélé le vrai moi.

D'une manière ou d'une autre, dans le voyage de mon enfance à la retraite, j'avais perdu ma véritable identité en tant que personne. De nombreux ouvrages de psychologie disent que lorsque vous prenez votre retraite, vous avez enfin le temps de vous arrêter et de regarder dans le miroir, et parfois la personne qui regarde en arrière n'est plus celle que vous connaissiez.

L'une des questions posées à une personnalité était lequel de ses nombreux rôles est son préféré.

Après réflexion ce senior a ensuite dit: «J'essaie de m'éloigner des rôles. J'avais l'habitude de m'identifier strictement en termes de rôle, mais lorsque vos rôles se perdent, une partie de vous tombe avec eux. "

C’est souvent notre combat alors que nos «rôles» disparaissent. Comment développons-nous des modèles pour les nouveaux?

Etre positive en retraite seniors

Posséder votre propre pouvoir

Pourquoi est-il nécessaire de prouver notre valeur encore et encore? Surtout quand on se demande: qu'est-ce qui ne va pas chez moi? nous fait nous sentir instantanément vaincu.

La peur du changement est sournoise et nous maintient motivés négativement. Posséder notre propre pouvoir est ce que nous devrions obtenir à ce moment de notre vie; le définir d'une manière différente, ou vraiment de quelque manière que ce soit nous procure plus de plaisir.

Le choix consiste à trouver de la joie dans tout ce qui vous rend heureux. Il est parfois difficile d’accepter que gérer le changement cela signifie faire face à l’inconnu, à l’insécurité, à la préoccupation et même à l’enthousiasme de se retrouver finalement seul.

On nous dit encore et encore de préparer une feuille de route pour nos vies. Mais peut-être que lorsque nous prendrons notre retraite, la feuille de route que nous avions jusque-là ne correspond plus à notre nouvelle direction, en particulier lorsque quelqu'un d'autre l'a conçue.

Lorsque vous avez passé la majeure partie de votre vie à obéir à chaque panneau de signalisation, n’est-il pas temps de défier celui qui dit «pas d'intrusion»? Être assez courageux pour choisir la route la moins fréquentée avec ce que ses méandres offre, à vos propres conditions, avec des détours qui vous redirigent vers des lieux inimaginables et passionnants.

Vous assumer!

J'ai décidé que j'étais arrivé à un point où je ne pouvais plus tolérer, dans ma vie, les gens qui m'épuisent. Après ma retraite, je me suis rendu compte que parmi les nombreux seniors de mon entourage, il y en avait plusieurs que je n'aimais pas, qui étaient très négatives ou qui n'avaient rien en commun avec moi.

Ils étaient dans ma vie parce que je les avais tolérés, pas parce que je les choisissais. Alors, pourquoi étais-je connecté à ceux qui n'enrichissent ni ne rendent ma nouvelle vie meilleure ou plus épanouissante?

En m'assumant, j'ai appris que je suis une personne plus débrouillarde que je ne le pensais, à bien des égards. Il y a des choses que je vais faire et des choses que je ne ferai pas, et je suis maintenant très spécifique avec moi-même en ce qui concerne les limites.

Ma liste de 9 résolutions

  • Je ne suis plus pris au piège des «solutions d'hier». C'est un nouveau monde. Rechercher de nouvelles solutions qui sont pertinentes aujourd'hui.

  • Je suis devenu plus affirmatif sur le fait de tenir mon terrain. Les seniors négatifs ont quittés le bâtiment!

  • J'apprends à être heureux avec moi-même et à aimer qui je suis et ce que je fais. Le jugement des autres sur ma vie et sur la façon dont je vis n'est plus autorisé.

  • Je sais que je suis un inquiet en série et que je ne peux pas contrôler ce qui se passe tout le temps. Mais j’ai appris que faire appel à Domino pour une pizza et une pinte de ma crème glacée au caramel préférée n’est pas un moyen de faire face au stress et à l’anxiété.

  • J'ai appris que les rêves n'ont pas de date d'expiration!

  • J'ai appris que tous les jours ne seront pas parfaits. «Certains jours, tu es le pigeon et un jour, la star; juste vivre avec ça »!

  • J'ai appris que la réaction excessive est plutôt un défaut de caractère. Rien n'est jamais aussi bon qu'il y paraît ou aussi mauvais qu'il y a l'air, cela chaque jour.

  • J'ai arrêté de me juger durement quand je me sent dérouté.

  • J'ai appris que le rire change vraiment tout.

Un écrivain a dit: «Nous ne sommes pas les mêmes personnes cette année que l’année dernière; comme ceux que nous aimons. C'est une chance si nous changeons et continuons à aimer une personne qui a changé». C'est la clé, assurez-vous que les changements que vous apportez vous mènent à la prochaine étape du bonheur que vous méritez si profondément.

Comment êtes- vous devenu votre meilleur avocat? Êtes-vous sur le chemin de vous choisir? Y a-t-il des choses que vous ne vous permettez plus de faire parce qu'elles nuisent à votre identité? Ayons une conversation dans les commentaires ci-dessous.

Traduction 3age-seniors d'un texte de l'auteur BECKY KUEKER

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire